top of page

4. Quête de vision à Ehidj, Sénégal, mars 2024

Vous êtes à un croisement dans votre vie et vous souhaitez changer de cap. Ou vous désirez tout simplement expérimenter un approfondissement de votre destinée spirituelle ? Dans ce cas, une quête de vision vous aidera.

 

​J'organise une quête de vision sur l'île sacrée d'Ehidj au Sénégal du vendredi 15 mars au vendredi 29 mars 2024 en collaboration avec l'Ecole Belge de Chamanisme. Les dates peuvent varier légèrement en fonction du vol sélectionné.

 

​Qu'est-ce qu'une quête de vision ?

 

Avec un quête de vision, on recherche l'harmonie et la connexion avec la nature. Comment faites-on cela, la tête pleine de choses à faire et à ne pas faire, bonnes et mauvaises ? Pourtant la nature est toujours là, simplement. "L'harmonie avec la nature, avec tout ce qui est créé, nous conduit naturellement à l'harmonie avec nous-mêmes, les autres et tout le reste." (traduit librement de Krishnamurti)

 

​Et pourquoi une vision ? Pourquoi en as-t-on besoin ? Pour la plupart d'entre nous, une vision est un concept lointain. Tout n'est-il pas joliment pré-emballé et servi de manière responsable ?

Une vision est comme la nature : elle est toujours là, simplement. Unique et particulière. Elle ne se laisse pas séduire par les belles paroles et les supplications sucrées. Elle en sourit et attend patiemment que nous la retrouvions.

Une autre traduction possible d'une quête de vision  est une « quête d'une vision de la vie ».

 

​Vous entamez une quête de vision pour expérimenter votre propre vision de la vie. La vision elle-même et la façon dont vous la vivez, sont différentes pour chacun. Mais c'est toujours un moment intense de remise en question et de contact avec les esprits. Ce contact ne laisse personne indifférent et vous donne une étincelle puissante dans la réalisation de votre propre destin d'âme.

 

Où?

L’expérience m’a appris que la meilleure manière de vivre une quête de vision est de séjourner un certain temps dans la nature, sans nourriture ni abri.

Cette année je vous propose de le faire sur l'île sacrée d'Ehidj au Sénégal.

Pourquoi si loin? N'y a-t-il rien de plus proche pour vivre cette aventure ?

Certainement. Vous pouvez même faire l'expérience d'un quête de vision ici et maintenant si vous le souhaitez.

Et encore.

L'endroit où nous allons est unique et particulier.

La nature respire l'amour des ancêtres et des habitants actuels.

L'harmonie se ressent dans les éléments.

L'harmonie vous inspire et vous expire. Vous n'avez plus besoin de respirer. Vous êtes respiré.

Vous n'avez plus besoin de méditer. Elle médite à travers vous.

Elle vous conduit à qui vous êtes maintenant, ni plus ni moins.

 

Programme

 

Journée préparatoire le 21 janvier 2024

 

Afin que vous puissiez profiter au maximum de cette expérience intense, nous organisons une journée préparatoire. Vous pourrez alors rencontrer les accompagnateurs et les autres participants, poser toutes vos questions et vous recevrez toutes les informations sur le programme et le matériel nécessaire.

 

Vision Quest du vendredi 15 au vendredi 29 mars 2024*

 *Les dates peuvent varier légèrement en fonction du vol choisi.

 

  •  15 mars : Départ et voyage vers Ehidj. Arrivée à la guesthouse et dîner.

  • 16 mars : découverte des lieux, de la communauté et des alentours.

  • 17 & 18 mars : aperçu du programme, cérémonies, explication de l'animisme, rituel animiste animé par le féticheur d'Alphonse (si présent), exploration des endroits de la quête de vision.

  • 19 mars : départ pour votre endroit en forêt où vous resterez pendant trois jours et trois nuits.

  • 22 mars : retour avec cérémonies, repos et rafraîchissement.

  • 23 mars : cérémonies et échanges d'expériences.

  • 24 au 27 mars : possibilité d'explorer d‘avantage l'île sacrée et éventuellement visite d'une île voisine avec un circuit animiste.

  • 28 mars : soirée festive avec danse et musique.

  • 29 mars : retour au pays.

 

Accompagnement

 

Cette quête de vision est une collaboration entre l'Ecole Belge de Chamanisme et Athena-Coaching.

Vous serez guidé tout au long du voyage par Mark Anthierens et Lutgarde-Stella Peeters.

 

Information

 

Contactez Mark Anthierens via mark@ants.be ou 0496/280.070

 

 

Prix/coût

 

Nous demandons 1.500 € pour l’accompagnement.

20% du prix que vous payez sera offert à la communauté d'Ehidj.

 

Il faut compter entre 700 € et 1000 € en plus pour le vol, les transports locaux, l'hébergement et la nourriture. Ces prix varient selon la saison et les circonstances. Comme nous ne sommes pas une agence de voyage, chacun paiera ces frais lui-même. Nous maintenons les coûts aussi bas que possible et indiquons également quel vol vous devez réserver. Nous essayons de donner des prix plus concrets dès que possible.

 

Inscription

 

Votre inscription est définitive après versement d'un acompte de 200 € au plus tard le 10 décembre 2023. Nous attendons le montant total de 1500 € pour le 1er février 2024 au plus tard.

Tous les paiements sont effectués par virement bancaire sur le compte numéro BE38 9734 4482 6472 d'Athena-Coaching.

 

À propos d'Ehidj

 

Ehidj est une île au milieu de la Casamance au sud du Sénégal. On l'appelle aussi "l'île des féticheurs". Traduit littéralement : l'île des sorciers.

 

Deux féticheurs vivent sur Ehidj : l'aîné Alphonse et le jeune Joseph. Ils pratiquent encore des rituels anciens qui se transmettent de génération en génération.

Alphonse est marié et a des enfants. Personne ne connaît son âge exact. Habituellement, il est sur sa propre île, un peu plus en aval. Il y a ses propres rizières et ses fétiches : des objets rituels en bois qui s'enfoncent dans le sol et à travers lesquels il entre en contact avec les ancêtres. Alphonse ne parle pas beaucoup et à peine le français. Il ressent d'autant plus.

 

Lors de l'accomplissement d'un rituel, le féticheur fait toujours appel aux ancêtres. Il a ses propres façons de le faire. Par ailleurs, tous les habitants d'Ehidj rendent constamment hommage aux ancêtres. Ainsi ils leur offrent une goutte quand ils portent un toast. Lors de funérailles, de mariages ou de fêtes d'anniversaire, les ancêtres sont explicitement salués et sollicités pour leur soutien. Ils sont donc manifestement présents sur Ehidj. Chacun s'en aperçoit à sa manière. Parfois clair, parfois subtil.

 

Ce que chacun ressent invariablement dans ses os à Ehidj, c'est une vitalité extraordinaire. Tout y vibre de vie : les gens, les plantes, les animaux, la terre, l'air, l'eau… C'est comme si on sentait concrètement la vie couler à travers tout.

 

Parce qu'Ehidj est petit, tous les animaux y errent librement : poules, vaches et cochons.

En dehors du petit village, Ehidj est principalement constitué de forêts, de plaines sablonneuses ouvertes et de quelques rizières. La forêt n'est pas une forêt tropicale humide telle que nous la connaissons dans les films et les reportages. Mais elle est sauvage et vierge. On y croise parfois des cochons à la recherche de nourriture et les femmes du village y viennent chercher du bois mort pour leur feu de cuisine. Il n'y a pas d'animaux dangereux. Il y a des oiseaux, des fourmis, des termites et de nombreux esprits comme partout sur l'île.

 

Vous resterez dans cette forêt pendant trois jours et trois nuits. Sans nourriture. Vous ne manquerez de rien, au contraire. La nature et les esprits sont si prédominants que la respiration seule suffit à nourrir vos cellules.

bottom of page